Jus de banane

Publié le par deessemew

J'aime le jus de banane. C'est très bon. C'est plein de vitamines et c'est nettement mieux que de se gaver de Coca.

 

Hier, je découvrais avec étonnement un panneau dans Storyist (le programme que je me sers pour écrire..). Il comporte le nombre de mots que j'ai écrit et aussi le nombre de jours que le fichier existe.

compteurDP.png

Sur mon autre blog, j'ai fait un rapide calcul. Si j'enlève les 6k de mots du premier chapitre et que je retire aussi les deux jours où je n'ai strictement rien écrit, j'en suis à avoir des sessions de 3000 mots. Pas mal. Pas mal.

Mouais.

 

Ces statistiques comportent aussi le chapitre 6 que j'ai confectionné et que je n'ai pas encore mis en ligne. J'attend en fait de le mettre en ligne. J'attend quelques jours. (Le nombre de mots dans mon quotat de fanfiction.net est érronné..il rajoute des mots).

 

Toujours pour ce que j'appelle maintenant DP, je regarde ses statistiques un peu tout les jours sur fanfiction.net :

octobre.png

Je suis très surprise par le nombre de visiteurs sur ma fanfiction depuis que j'ai repris les rennes. (Bien que je n'aie pas autant de commentaires mais bon c'est pas un problème pour moi).

 

C'est ma fanfiction la plus lue du moment, même Luna Mula ne fait pas un score comme ça...Du moins, depuis que je l'ai terminée.

 

Je ne sais pas pourquoi, j'aime bien les statistiques. C'est amusant, même si ici, cela ne veut pas vraiment dire grand-chose.

 

Où en est mon chapitre 6 ? He bien, comme le 5 il sera séparé en deux scènes. J'ai terminé la première scène bien que je ne sois pas satisfaite par une réaction d'un des protagonistes. Je risque donc fort de la recommencer.

 

Est ce que je sais où je vais ? Pour une fois : oui et non.

Oui car je sais comment débloquer mon intrigue principale.  

Non, car une fois mon intrigue dévoilée, j'ai envie de m'exclamer : et maintenant, tu fais quoi ?....Difficile.

 

Car avec ce genre de fic guimauve et portée sur des couples, on ne sait jamais quand c'est vraiment la fin. A moins que les personnages se haissent à la fin, il n'y a jamais vraiment de fin de romance.

 

Donc, j'espère pouvoir trouver une fin avant que cela ne traîne en longueur. Là, une fin n'est pas du tout envisageable, cela va de soi.

 

Et mon constat global ne change pas : j'ai perdu en qualité d'écriture et ça m'agace. Oui, je fais une grosse crise là-dessus.

 

Ha oui, si je devais me faire brûler sur la place public, ce serait pour la concordance des temps. On a JAMAIS été copine, elle et moi. Et c'est pas maintenant que cela va changer.

 

Ha aussi, j'ai un gros plotBunny en tête. Vraiment, très envahissant. Un OS. Un Lemon. Rien que ça. Mais ça m'obsède. Je l'ai commencé. Je n'ai que 500 mots sur les 6000 de prévus mais ça va, je gère. Enfin je crois.

 

Cela m'est rarement arrivé d'avoir une idée aussi envahissante.

 

On est le 28 octobre. Bientot le Nano. Bientôt j'écrirai mon roman. Du moins, je l'espère.


Pour en revenir à DP, l'exercice le plus difficile est de gérer autant de personnages à la fois. Et surtout leurs coeurs -__- (merci la romance) Mais bon, j'espère juste ne pas decevoir les lecteurs de ce que je fais...

 

Vraiment, ça me ferait mal.

 

Je ne sais pas si ce que j'écris est bien ou pas mais en tout cas...j'espère avancer.

 

Vraiment avancer.

(ha aussi dans ma fic, faut que j'arrête de mettre des "vraiment" par-ci et des "vraiment" par là. Autant l'utilisation du gérondif est une marque de fabrique, autant cette manie de mettre des vraiment dans la narration commence à me gonfler.)

 

Et sinon, j'espère ne pas mourir de honte en écrivant mon lemon :D (j'ai dit qu'un jour j'en ferai un).

 

Publié dans ecriture

Commenter cet article