Les gens, les forums,les sites et le savoir-vivre

Publié le par deessemew

De base, je ne suis pas quelqu'un de très sociale. Il faut dire que j'ai une peur phobique des gens. Dû à certains événements dans ma vie, mais bon. Je ne suis pas là pour la raconter, si ?

Avec Internet, normalement, la phobie sociale s'est atténuée d'elle-même. On peut facilement communiquer avec les autres personnes. Avec un pseudonyme, il est facile de cacher des tas de problèmes, des tas de peurs et d'angoisses qu'on a normalement dans la vraie "vie". Et aussi, cela permet certaines dérives que j'appelerai "dérive comportemental à donner des baffes avec un canard en platique couvert d'acide chlorydrique".

 Quand je me connecte à Internet, généralement, je regarde mes mails, lis ma TL et je vais voir quelques sites où je suis inscrite. Autant, j'adore lire les Tweet de mes abonnés, autant lire les complaintes de certaines personnes sur les sites où je traîne commencent sérieusement à me pourir.

 Oh oui, j'entends déjà mon homme me dire "tss, t'es pas obligée de les lire" (à défaut de dire "de les écouter"). Sauf que. Quand on parle sur mon dos, j'ai envie de mordre, voyez vous ?

Même si c'est pour des conneries. Oui.

Les gens pensent qu'on est à l'abri sous les pseudos, ou différents sites sauf que moi, j'ai des yeux partout. En particulier quand cela me CONCERNE.

Oh, je sais, on ne peut pas plaire à tout le monde. J'en ai tellement fait les frais que je me demande comment j'arrive encore à être sympathique. Mais bon, Dieu m'a dit d'aimer mon prochain. Et aimer c'est aussi haïr.

Sous prétexte qu'on n'a pas les couilles d'assumer ce qu'on dit, ses opinions...On vient pleurer. Soit.  Tout le monde ne peut pas avoir le même avis, n'est ce pas ? Sauf que quand on déblatère des conneries plus vite que la lumière au cube, y a du niveau quand même.

Je ne suis pas non plus une encylopédie sur patte. Néanmoins, quand j'argumente, je pose,je compose,je démonte et je cloture. Je dis pas "ouais c'est comme ça pis ta gueule". Comme certaines personnes le font. Youhou. Chouette.

Mais bon, ce n'est pas grave, vous savez. Je vais clotûrer mes comptes un peu partout(sur des forums surtout), me refugier sur mon site perso et voila.

Sinon, j'ai un gros projet de fanfiction sur le feu + le projet mythologique. Le problème aussi, c'est que vu que je met à jours mes fics tout les trente du mois, je n'arrive pas à avoir un rythme de croisière assez respectable pour avoir des lecteurs assez fréquents. Tsss.

Bref, tout ça pour dire que je vais m'enfermer dans mon monde, écrire pour moi et voila. C'est tout.

EDIT : et sinon, les raisons de l'engueulade me fait pitié. Vraiment. Les gens comprennent pas ce que je dis et n'acceptent pas qu'on disent la vérité en face. Pis Tant ! o/    

Bref on s'en fout. Que Dieu vous garde. Maow.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sissel 28/03/2012 18:52

Bonjour, deessemew. Je ne te connais pas, enfin pas vraiment, mais on s'est croisé sur le blog de Corty, à propos d'une certaine mary R... mon nom était Sekoïa là bas. Bref, là n'est pa la raison
de mon message. Je viens de lire ce que tu as écrit dans sur ton blog, et je voulais simplement te faire savoir que je te comprend. Je ne connais pas ton histoire, ni les raisons qui te pousses à
cloturer tes comptes, pourtant, aussi étrange que cela puisse te paraitre, je comprend. Quelque chose dans ton message m'a interpellé, disons. J'ais senti une sorte de lassitude et de
tristesse.

Les gens peuvent se montrer si bêtes parfois, au pire sens de la bêtise j'entends. Il y a tellement d'hypocrisie aussi, et le net ne déroge pas à cette règle, bien au contraire. C'est tellement
plus facile et commode de "casser" (au sens propre du terme, non au sens Brice de Nice ^^ " bien planqué derrière son écran. L'anonymat n'a pas que du bon, hélas. Bien souvent, une discussion se
finit par "Ouais ben c'est comme ça alors taggle" tu as parfaitement raison. J'ai envie de te dire, ne t'en fais pas. il y a quelqu'un qui m'as dit un jour "Y a des cons partout" Et c'est tellement
vrai. Le con est la seule éspèce au monde que l’on est sûr de trouver partout, où que l’on aille. Donc ne t’en fais pas, laisse les dire, ton ami n’a pas tors. Au début, moi aussi, je montais au
front, comme toi, j’avais exactement le même raisonnement que toi. Et puis, j’ai finit par comprendre quelque chose. Les cons ne valent pas la peine qu’on se donne tant de mal. Le mieux c’est
encore de les laisser dans leur ignorance crasse. Peut-être finiront-ils par en sortir tout seul, ou alors ils s’y enfonceront encore plus profondément.

Si je t’écris tout ça, c’est parce qu’un jour j’ai été trahi moi même. C’était sur un forum où je me sentais vraiment bien, parfois même mieux que chez moi. Il m’avait semblé à l’époque que c’était
le cas de toutes les autres aussi, en tout cas c’est ce qu’elle affirmaient. J’en étais même venu à les considérer comme des amis. En dépit du fait que je ne les connaissais que par internet. Et
puis un beau jour, la discorde est arrivé, et des personnes en qui j’avais confiances m’on trahi, purement et simplement. le mot peut sembler excessif, mais il n’en existe pas d’autres. Je
t’épargne les détails, mais en gros deux personnes, se sont ligués contre moi (et contre d’autres aussi, je l’ai su par la suite, bref ) et on cassés du sucre sur mon dos, qui se trouvais être
tourné.

Et toute cette rancoeur, ce gâchis, pour quoi? Des prunes, des nèfles.

Cela à marqué la fin du forum, et d’une chouette histoire. Ça m’a fait mal, vraiment mal, j’en ai pleuré à chaudes larmes. Et échaudé également. A daté de ce jour, je n’ai plus fait que passer sur
les forums auxquels j’étais inscrite. Sans m’attarder, sans nouer de lien avec qui que se soit. C’est dommage, mais chat échaudé craint l’eau froide comme on dit. Enfin, voila, tu n’es pas seule,
et encore une fois je comprend ta peine.


Mais bon, ce n'est pas grave, vous savez. Je vais clotûrer mes comptes un peu partout(sur des forums surtout), me refugier sur mon site perso et voila.
Bref, tout ça pour dire que je vais m'enfermer dans mon monde, écrire pour moi et voila.

Tu dis que tu va écrire pour toi, et là aussi, je te comprends. Encore une fois je ne connais pas les raisons exacte qui te pousse à prendre cette décision, mais j’ai fait la même chose que toi.
Nos raisons respectives sont peut être différentes, mais pour ma part, j’ai fermé mon compte ff.net. parce que écrire quelque chose pour récolter 7 commentaires en tout et pour tout c’est
frustrant. Alors, bon, c’est vrai qu’on ne devrait pas écrire pour avoir des reviews seulement, mais il est aussi vrai que le commentaire c’est l’argent de l’auteur de fics. Le plus étonnant c’est
que la première fois que j’avais publié sur le site, j’ai reçu pleins de reviews, j’étais contente. Et puis un jour, j’ai tout effacé. J’avais arrêté d’écrire, et je ne voulais pas qu’il reste des
traces de mes histoires sur le net. quelques années plus tard j’ai tout remis en ligne (qui a dit girouette?) Et là, à ma grande surprise, rien, que dale, nada, nix, peau de zobi. Seules les
personnes qui me connaissais on eu la gentillesse de remettre un commentaire, et encore pas toutes, loin de là. Mais en dehors d’elles, rien. Le désert.

Enfin, non, ce n’est pas tout à fait exact. J’ai bien eu deux trois commentaires oui. Je t’en cites un, tu va voir: « ouais, trop génial, t’a fic, j’adore, la suite! »

voila, je suis sans doute prétentieuse, mais je n’écris pas pour retrouver ça en guise de commentaires.

Bref, bref. Je me suis étonnée, il devait quand même bien y avoir de nouvelles lectrices sur ff.net depuis le temps, non? Alors quoi? En quête de réponses, j’ai commencé à lire des fics sur le
site. Et j’ai compris. Les temps avaient changé en fait depuis que j’avais posté auparavant. Désormais, je découvrais un « autorat » qui se vautrait allégrement dans le MarySuisme le plus
écoeurant. Et ce pour le plus grand bonheur d’un lectorat aimant bien plus encore se vautrer dans le MarySue. Voila les seules « auteurs » qui semblaient récolter des reviews. C’a ma
dégoutté. Franchement. Et le pire étant que même les fics anglophones semblaient atteintes du même mal. Bon, c’est vrai que j’ai toujours préférés les fics non étrangères, que je trouvais de
meilleure qualité que les Fr, mais tout de même! J’avais pu lire aussi de très bonne fics bien de chez nous.

L’ignoble Mary Sue a tout envahit. Ou alors l’âge des auteurs s’est dégradé. Ou le lectorat est devenu moins exigeant. Trouvant les vrais bonnes histoire écrites par de vrai bons auteurs de fic
« trop naze »

Re bref. J’ai donc effacé pour la seconde fois, mon compte ff.net. Et ce définitivement cette fois. Désormais je vais écrire pour moi. Comme toi. Ou alors éventuellement ouvrir un blog pour y
poster mes textes, sans faire de pub, ni rien. Au plaisir de qui tombera dessus par hasard, au détour du net.

Voila, tu dois te dire, mais c’est qui cette folle qui m’écrit un pavé pour me raconter sa vie!? C’est vrai, on ne se connait pas, mais je voulais seulement te réconforter. Sans doute n’en as tu
même plus besoin, depuis le temps, mais tant pis.

N’abandonne pas.

Yomiel.

deessemew 31/03/2012 17:07



Bouh !
Non, tu me déranges pas du tout. Bien au contraire.


J'ai beaucoup réfléchi à tout cela. Et je me suis remise beaucoup en question...Et je me suis rendue compte que je comptais beaucoup sur l'avis des gens sur mes écrits..Comme une sorte de
motivations. Sauf que dans les Fandoms où je suis : soit on est trop nombreux (Harry Potter), quoique j'ai écrit une fic qui est assez relayée de blog en blog donc ça va, j'ai un peu de beaume au
coeur. Soit on est trop peu ou tout le monde écrit la même chose...


Et moi, écrire la meme chose que les autres, ça me gave. Et si je fais des couples "inédits" bien


évidemment, personne ne le lit. C'est un peu triste car je soutiens que ce que je fais est quand même plus gratifaint que certaines fics mal écrits ou trop clichés..


Je me prend surtout la tête non pas avec les lecteurs/lectrices mais avec les autres auteurs qui eux prennent trop au sérieux la passion de l'écriture...


D'autres écrivent des fics avec des Lemons en vois tu en voila sans que cela soit justifié. ça commençait à me sortir par les yeux. 


Pour la lecture des fanfics, plus rien ne m'interpelle car je pense avoir tout lu/tout vu. Et les nouvelles fanfictions sont souvent vus et rerererevus. Avec des clichés propres au fandom ou à
des clichés que les auteurs passent de fics en fics, d'auteurs en auteurs...


Bref, on pourrait me prendre pour une grosse aigrie ou vieille peau. Je poste mes trucs et c'est tout. Je ne lis plus. 
Si on me lit pas/plus, pas grave, j'aurais écrit pour moi (de toute manière, mon plus gros projet ne va sans doute pas croiser internet...).
En plus, ma fic HP HermioneXrogue que tout le monde aime a été écrite car j'en avais RAS LE BOL des clichés Rogue/hermione. C'est a cause d'un gros pétage de plomb que jai décidé de faire cette
fanfic...Parce que les gens faisaient la même merde.


Mais bon, j'ai quoi ? Trois ou quatre lecteurs qui me laissent des reviews ? Je ne vais pas criser car je nai pas quinze reviews comme les autres auteurs. Je les prends avec beaucoup d'affection.
Même si j'aurais voulu plus.

Enfin soit, je me contente de ce que j'ai/ce que l'on me donne..


*gros hug*

Y a des auteurs comme ça, que j'ai envie de baffer. Pédants/Péteux comme pas deux...